Moodboard : Le guide de l'anti-transpiration

Publié le : 06/07/2020
Catégories : Moodboard ByCalliste

Moodboard 29 juin 2020 Banana Split
 

Qui dit retour des grosses chaleurs dit aussi retour des auréoles de transpiration, jugées par beaucoup comme disgracieuses, ainsi que des odeurs liées à la sudation. Si le fait de transpirer est naturel, les désagréments qui accompagnent ce mécanisme sont nombreux, et les consommateurs avides de produits leur permettant de les éviter. Et ça tombe bien, car les déodorants et autres produits anti-transpirants ont bien évolué au fil des années.

Il est important de le rappeler : la transpiration n'est pas mauvaise, loin de là. Il s'agit au contraire d'un mécanisme naturel qui permet au corps de se maintenir à la bonne température quand il fait chaud, la sueur assurant le refroidissement de la peau. Toutefois, la transpiration est parfois excessive et peut devenir gênante pour celles et ceux qui souffrent de ce problème.

Pour ce qui est de limiter au mieux les risques de développer une transpiration odorante, plusieurs facteurs sont à prendre en compte. Il faut bien évidemment avoir une hygiène irréprochable, porter des vêtements adaptés – et notamment éviter les matières synthétiques ! – mais aussi bien s'hydrater et avoir une alimentation équilibrée. La transpiration s'imprègne en effet de certaines odeurs : les personnes qui consomment régulièrement de l'alcool ou encore du cannabis peuvent ainsi avoir une sueur qui sent l'alcool ou la drogue. On a connu plus agréable...

 

Le déodorant, allié anti-odeurs

 

Si vous ne souffrez pas de transpiration excessive, il est inutile d'opter pour un produit qui va limiter la sudation. Un simple déodorant fera alors l'affaire pour éviter les mauvaises odeurs qui s'installent au fur et à mesure de la journée. Les déos sont formulés à base d'agents parfumants, mais aussi d'agents anti-bactériens, qui s'en prennent à la source des mauvaises odeurs pour mieux s'en débarrasser.

Aujourd'hui, les marques se tournent de plus en plus vers des formules naturelles, respectueuses de la peau et de l'environnement. C'est notamment le cas des déodorants rechargeables de la marque Acorelle. Les petits flacons roll-on se dévissent pour être rechargés, de manière à réduire au maximum l'utilisation de plastiques. Formulés à base d'eau florale, ils sont efficaces tout au long de la journée, et respectent les peaux les plus sensibles.

 
 

Toujours avec pour objectif de limiter les déchets, Lamazuna a conçu un déodorant solide, qui vient rejoindre sa gamme proposant déjà des shampoings ou encore des dentifrices solides. Ce cône vegan, 100% d'origine naturelle et sans sel d'aluminium, permet de lutter contre la source des mauvaises odeurs grâce à sa formule à base d'huile de coco et d'huile essentielle de palmarossa, deux anti-bactériens très efficaces.

 

Grande nouveauté acclamée sur les réseaux sociaux, Nuud n'est pas un déodorant, c'est un anti-odorant. Formulé sans aluminium, sans parabens, sans produits dérivés de l’industrie pétrochimique ni aucun autre produit chimique, avec une recette vegan ce produit qui prend la forme d'une pâte qui s'applique directement sur la peau permet de lutter contre les odeurs pendant 3 à 7 jours... Y compris en cas de pratique sportive, et même après la douche.

 

L'anti-transpirant, contre la transpiration excessive

 

En revanche, si vous souffrez de transpiration excessive, le déodorant ne suffira peut-être pas à combler vos besoins. L'idéal est de prendre rendez-vous avec votre médecin traitant, afin de déterminer les causes de cette sudation. Mais en attendant, vous pouvez également vous tourner vers des produits anti-transpirants. En exclusivité sur sephora.fr, le Roll-on anti-transpirant Payot promet une efficacité 24h grâce à la présence d'actifs anti-perspirants dans sa composition.

La marque Kiehl's propose quant à elle un déodorant anti-transpirant sous forme de crème, parfumé aux agrumes. Ce dernier réduit la transpiration grâce à des molécules asséchantes haute technologie qui absorbent l'humidité sans laisser de résidu, tout en luttant contre les mauvaises odeurs, pour une double action.

 

Les laboratoires Vichy eux, vont encore plus loin en proposant un détranspirant. Hypoalllergenique et testé sous contrôle médical, ce soin actif pendant 72 heures permet de lutter efficacement contre la transpiration excessive, tout en prenant soin des peaux sensibles.

 

Bon à savoir : les anti-transpirants contiennent généralement des sels d'aluminium, qui obstruent les pores pour bloquer la transpiration. Longtemps considérés comme dangereux pour la santé, susceptibles d'aggraver ou d'entraîner des cancers du sein, ils ont récemment été l'objet de tests de la part du Comité Scientifique pour la Sécurité des Consommateurs (CSSC). Or, ce dernier l'affirme : ils sont en réalité sûrs, à condition que les marques ne dépassent pas le seuil de sécurité imposé par la législation.

L’équipe By Calliste

By Calliste

Newsletter