Rencontre avec Chantal Soutarson, fondatrice de Beauty Toaster

Publié le : 30/01/2020
Catégories : Rencontre d’exception

Nous avons eu l’honneur et le grand plaisir d’interviewer celle qui normalement pose les questions… Chantal Soutarson ! La journaliste beauté à la tête du premier podcast beauté de France, nous a parlé de son parcours, son média et ses envies.
Plus connu sous le nom de Beauty Toaster, son format innovant fête ce mois-ci ses deux ans !

Découvrez avec nous Chantal Soutarson …

Tout a commencé par une passion, celle du journalisme. Après des études dans ce domaine et un master en journalisme bilingue français/anglais, Chantal était à l’origine intéressée par la mode. Surprenant pour quelqu’un qui ensuite a réalisé une aussi belle carrière dans le monde de la beauté.

« À la base, je voulais travailler dans ce domaine car j’étais passionnée par les rubriques que faisaient les magazines de mode anglais à propos de l’histoire de certains produits. Mais finalement, je me suis rendu compte qu’en France, les magazines écrivaient à propos des tendances et des produits sans vraiment aller plus loin qu’une simple description ».

Chantal a mis un pied par hasard dans l’univers de la beauté grâce à son premier stage dans le magazine « Jeune et jolie » où elle s’occupait de maquetter les magazines. L’aventure a ensuite continué quand on lui a proposé de s’occuper des sujets beauté car une place au sein de la rédaction se libérait !

 

« Cela s’est fait par hasard, un joli hasard. »

Vous l’aurez compris, suite à cette expérience, sa carrière de journaliste dans la presse écrite est lancée et va durer 25 ans. Écrivant de magazine en magazine, « Votre beauté » a été le dernier support papier avant son changement de cap…
C’est en 2016, que le magazine s’arrête et là que faire ?

« Quand on a la quarantaine et qu’on doit changer de trajectoire professionnelle, on se pose beaucoup de questions. De plus à ce moment-là, la beauté et la presse subissait une réelle transformation. Suite à cela, j’ai continué à écrire en tant que pigiste, à écrire des dossiers de presse pour les marques, du contenu pour certains sites mais je suis vite rentrée dans une routine et cela m’a lassé… J’avais vraiment envie de faire autre chose, d’être indépendante et surtout plus flexible ! ».

Un jour de novembre 2017, se fut la révélation…
Après avoir proposé un sujet sur les « Indie brands » (de petites marques indépendantes peu connues du grand public, aux produits et idées innovants), Chantal a voulu elle-même créer une marque dont nous tous, fans de cosmétiques, avions besoin. En parallèle à cela, elle redécouvre les podcasts en écoutant une interview de la fondatrice de la marque Drunk Elephant, sous ce nouveau format. Ce fut alors le déclic !

« C’est ça qu’il faut que je fasse ! Je me suis dit que cela était idéal car je continuais mon métier de journaliste mais je pouvais faire ce que je voulais, et notamment donner la parole à ceux qui ne font jamais la Une des magazines beauté. ».

Fin janvier 2018, le podcast Beauty Toaster était lancé…

Le 1er podcast français à traiter la beauté dans ce sens…

À ce sujet, nous avons voulu savoir, pourquoi le nom « Beauty Toaster » ?
« À la base j’étais censée parler de ce qui m’intéressait mais ce projet c’était pour parler des « tranches de ma vie » sans pour autant parler de moi. D’où le nom, Beauty Toaster ».

Dans son podcast, ce n’est pas le produit qui est mis en avant mais la marque, ses valeurs, son histoire et la vie de ses fondateurs. Effectivement, c’est toujours intéressant de savoir ce qui se cache derrière les jolies marques qui sont créées de nos jours. « Sans prétention, je pense que Beauty Toaster est un dénicheur de talents où l’on découvre des marques, des métiers et des personnalités qui ont une véritable valeur ajoutée dans le monde des cosmétiques ! »

Ce monde de la beauté qui a pris une ampleur phénoménale…

Comme nous avons tous pu le constater, il y a de plus en plus de marques de cosmétiques, mais d’après Chantal ce qui est intéressant de relever est qu’il s’agit souvent de petites marques engagées créées par des femmes ! D’après elle, depuis quelques temps maintenant les femmes reprennent le pouvoir, ce ne sont plus les hommes qui gèrent les grandes entreprises de cosmétiques où ils donnaient leur vision de la femme avec des diktats forts.

Les business women actuelles ne sont plus dans ces codes, elles ne font plus de fausses promesses. Ce sont des femmes lucides, éduquées et battantes.

« Cette explosion de petites marques est très positive car cela amène une nouvelle et belle vision de la beauté ! ». Il est également important de remarquer que « Les nouvelles marques de cosmétiques n’attendent pas de faire des profits exorbitants pour s’engager auprès d’une association et reverser des fonds. ». Un engagement qui ne peut être que salué.

Concernant ses projets, Chantal se lance depuis peu dans l’animation de talk beauté, sans micro, en live. Il y a aussi des projets d’ateliers éducatifs pour appréhender la beauté d’une façon moins anxiogène, plus détendue. Des évolutions et projets qu’elle adore car cela est encore plus humain et dans le partage.
Comme vous l’aurez compris, ce qui anime Chantal, ce sont les rencontres…

Intéressons-nous maintenant à la routine beauté de Chantal !
Car oui, nous sommes toutes au Beauty Lab, en admiration devant sa belle peau en pleine santé. À 49 ans, Chantal est radieuse et nous partage tous ses beauty tips ! ;)

« Plus jeune mon obsession c’était les cernes. J’ai commencé très tôt, à chercher des solutions pour les atténuer. Les soins pour le contour des yeux c’était mon must have, le premier que j’ai testé était de la marque The Body Shop. Puis au fil du temps, en mettant un pied dans le monde la beauté, je testais de plus en plus de produits aux formules enrichies. Aujourd’hui mon indispensable serait ma crème hydratante car ayant la peau très sèche j’ai besoin d’un produit qui la nourrit et l’hydrate intensément. ».

À ce stade-là de nos échanges… nous n’avions toujours pas réussit à lui faire révéler son secret de beauté !
Mais pas de craintes ! Mission accomplie …. Et voici sa routine soin pour le matin et le soir.

 

« J’ai une routine très courte contrairement à ce qu’on peut penser ! »

 

« Le matin, j’utilise une eau thermale ou florale pour réveiller mon teint puis j’applique une crème hydratante qui varie selon les saisons. Par exemple, en hiver, elle est plus épaisse et plus nourrissante. Le soir, je me démaquille, car le démaquillage est primordial. Je nettoie ma peau, et voilà… Juste ça ! Je ne fais plus rien car je veux que ma peau travaille seule pendant mon sommeil. »

Concernant ses produits ou marques préférés, elle nous a confié qu’elle n’en avait pas. Étant passionnée par les cosmétiques, elle adore tester de nouveaux produits, notamment les masques dont elle est addict. !

Avec plus de 100 interviews à son actif, Chantal est une femme passionnée et passionnante qui grâce à son média nous permet d’en découvrir plus sur un monde des cosmétiques en pleine expansion. Nous vous laissons découvrir ses podcasts ainsi que son compte Instagram. Nous de notre côté, nous tenions encore une fois à remercier Chantal pour cette interview et cette belle rencontre !

 

À très vite pour une nouvelle découverte !

By Calliste

Newsletter