Rencontre avec Claire Despagne

Publié le : 03/07/2019
Catégories : Rencontre d’exception

C’est avec un plaisir immense que le Beauty Lab a accueilli la créatrice de Day+, la charmante Claire Despagne. Spontanée, ambitieuse et passionnée, Claire est une femme comme on les aime chez By Calliste… Celle qui n’a pas sa langue dans sa poche nous parle de ses projets, de ses envies mais aussi… d’elle !

Pourquoi la marque Day+ a-t-elle été créée ?
Les compléments alimentaires font partie de ma routine alimentaire depuis très longtemps. Chaque matin, je comptais chaque gélule que je devais prendre… ça devenait très compliqué pour moi car j’avais énormément de choses à faire.

C’est pourquoi, j’ai voulu changer ma routine afin qu’elle soit rapide, simple et efficace. Le problème ? Le nombre de gélules. Je me suis dit que tout reposait dans le dosage… c’est pourquoi j’ai décidé de créer les sticks à boire tout-en-un et voilà je pouvais prendre soin de moi en un claquement de doigt !

C’est donc un format facile, nomade. Mais de quoi sont composés les sticks ?
Day+ se compose de cinq actifs anti-âge majeurs pour prendre soin de votre peau, de vos cheveux et de vos ongles. Le collagène et l’acide hyaluronique sont les éléments qui permettent de donner fermeté et élasticité.



Claire Despagne
Femme entrepreneure, créatrice de Day+

La spiruline est un super aliment, indispensable pour moi… Le zinc est un minéral anti-âge tandis que la grenade est le meilleur fruit antioxydant qui protège les cellules du vieillissement cutané.

Comme les 5 fruits et légumes par jour, il y a vraiment cinq actifs de base qu’on peut prendre pour la peau quotidiennement tout en lui faisant du bien. C’était mon idée en créant Day+ : trouver ces cinq éléments dans un seul (bon) stick !

Et pour ceux qui ne sont pas encore adeptes de Day+ ?
Si vous souhaitez commencer une cure de Day+, je vous conseille de prendre le stick à boire, de préférence le matin, à jeun. Comme tous les compléments alimentaires, il a de nombreux actifs antioxydants.

Ils vont permettre de créer une barrière de protection sur les cellules de la peau, les follicules des cheveux etc… car nous sommes agressées constamment par les radicaux libres (particules qui oxydent les cellules et nous font vieillir).

Après combien de temps d’utilisation de Day+ commence-t-on réellement à voir les effets sur la peau, les cheveux et les ongles ?
Il faut savoir que cela dépend beaucoup des personnes et de leur âge. En moyenne, depuis la création de Day+, les résultats sont visibles sur les cheveux après deux ou trois semaines d’utilisation. Ils sont beaucoup plus forts et ont plus de tenue.

Au niveau de la peau, Day+ a un effet bonne mine avec un plus joli teint, une peau lumineuse, des lèvres plus roses et pulpeuses… Pour avoir une peau plus claire avec moins d’imperfections et plus lisse, il faut attendre au moins trois mois car le renouvellement cellulaire s’effectue toutes les sept à huit semaines.

Il est important de savoir que les compléments alimentaires font partie d’une routine beauté globale. Si vous n’adaptez pas votre hygiène de vie (cosmétique, alimentation…), les compléments alimentaires ne feront pas de miracle ! Day+ n’est pas un stick magique !!

Il faut avoir un degré d’engagement. Dans l’absolu, Day+ est un concentré de vitamines et de bonnes choses mais ça ne sera pas optimal si le mode de vie n’est pas sain.

Je trouve que la nouvelle génération est consciente qu’il faut adapter un mode de vie sain si on souhaite adopter une routine de compléments alimentaires.

En parlant de la nouvelle génération, quel est l’âge moyen de la cible de Day+ ? Masculin ou féminin ?
J’ai eu une bonne surprise ! Ma clientèle va de 27 à 75 ans et 10 à 15% est masculine ! A part Day+, je ne trouve pas qu’il y ait d’autres produits sympa et sexy contre la chute des cheveux pour les hommes (rires).

Le stick stimule la repousse, protège les follicules et lutte contre la chute des cheveux grâce aux vitamines antioxydantes A, E et K mais aussi grâce au zinc qui stimule la production de collagène et la spiruline riche en élastine et kératine qui composent les cheveux.

Les effets sur le corps ?
Day+ agit sur la peau mais on ne peut pas lutter contre la génétique et le côté héréditaire en ce qui concerne la fermeté et l’élasticité de la peau… Il y a plusieurs facteurs qui entrent en jeu. Pour les femmes qui commencent jeune, une vergeture est une fibre de collagène qui a lâché. Si on prend des compléments de collagène ou qu’on stimule la production grâce au zinc, à la spiruline ou la vitamine C et qu’on supplante son alimentation en collagène il y a moins de risques. Pour moi, un corps de 25 ans avec des vergetures no way.

Combien de points de vente compte Day+ aujourd’hui ?
Il y a une trentaine de points de vente pour le moment. Le site Internet est le point d’achat central. J’ai la chance d’avoir une communauté assez forte sur Instagram. En un clic, les utilisateurs peuvent également s’abonner ce qui est très pratique et facile.

C’est une vraie philosophie : les gens adhèrent au concept du stick à boire. Il y a vraiment une famille Day+, un gang Day+.

Tous les mois, mes clients reçoivent une boîte fraîche de Day+ bien stockée à la bonne température car les compléments alimentaires ne se stockent pas à 35°C. Je vous conseille de mettre Day+ au frais car c’est meilleur et c’est du vivant. Pour moi, les points de vente physiques sont également très importants car il y a de l’humain dedans et donc du vivant.

 
 

Claire, en trois mots ?
Passionnée, courageuse et ambitieuse.

Ta définition de la vision de la beauté ?
Do what makes your soul shine!

J’ai un visage très expressif, donc si je suis de mauvaise humeur, je perds trois teintes de couleurs, j’ai le sourire inversé et le regard qui se ferme. Si on est bien dans ses chaussures, on est rayonnante et si on est rayonnante, on est charmante. Si on est charmante, on est intelligente et donc on sera élégante. Il faut avoir la lucidité que tout ça c’est du travail.

Fantasme ou réalité cette quête de la beauté ?
C’est un gros fantasme, c’est un travail de malade. On ne rentre pas dans du 34 en faisant n’importe quoi, ça n’existe pas. On n’a pas une belle peau en dormant 4h par nuit, en buvant de la téquila le mardi soir. Je ne dis pas qu’il ne faut pas le faire mais simplement qu’il faut en avoir conscience sinon on a beaucoup de frustration.

Avec cette injonction du bonheur, de la naturalité, de la bienveillance, est-ce que ce ne serait pas une nouvelle forme de pression cette injonction du bonheur, de la beauté et de la naturalité ? Une autre forme de pression malsaine de se dire que si je ne fais pas de yoga tous les jours ça ne va pas etc ?
Je pense que l’extra-naturalité ça n’a jamais rendu les gens beaux, tout le monde doit mettre un peu de mascara ou un peu de blush. Les produits naturels sont bien pour certaines choses mais il y a certains produits qu’on ne réglera jamais qu’avec le naturel, c’est la réalité.

Je déteste le yoga ! Je préfère courir dans la nature, souffrir un peu pour pouvoir me sentir vivante. Et je trouve qu’aujourd’hui, c’est complexant de ne pas aimer le yoga.

Aujourd’hui, il faut être à l’aise avec tout (vergetures, poils) et pour moi non ça ne me fait pas plaisir car je n’en veux pas. Je ne trouve pas beau la cellulite et les rides.

Être soi-même est une des bonnes solutions ?
Oui, après je trouve que ça prend énormément de temps de savoir qui est le soi. On trouve qui on est par rapport au regard des gens autour de nous. Les hommes aussi se remettent en question de qui ils sont.

Je suis terrifiée de voir à quel point ma génération est connectée avec ses parents. Il y a des familles de ma génération qui ont des WhatsApp entier et il n’y a plus les mêmes barrières qu’avant et je trouve ça carrément flippant !

Aujourd’hui, tout le monde a un avis sur tout même ceux qui ne travaillent pas forcément dans le même domaine que toi. Et mine de rien, je trouve que ça fait vraiment réfléchir.

Je trouve qu’avoir du courage est très important car on a la capacité d’écouter mais aussi à un moment de dire non, changeons de sujet. Il faut savoir s’entourer et aussi se détacher et garder ce petit choix égoïste de temps en temps en s’écoutant.

Mon bonheur ne se situe pas forcément dans une soirée où je vais rester jusque très tard mais plutôt dans la petite bulle que je me crée.

Un lieu où tu aimes être, qui te ressource ou qui t’inspire le plus ?
Ma baignoire, mon lit et à peu près partout sur terre avec mon mari. J’assume d’être totalement dépendante d’un homme et je suis hyper amoureuse. Je suis très à l’aise de dire que j’aime être en autarcie à deux, seuls à deux.

J’aime bien les week-ends entre copines mais j’ai le cœur qui palpite lorsque je rejoins mon mari. Être une femme indépendante ne veut pas dire ne pas avoir besoin d’un homme. Je suis bien chez moi et dans ma vie.

Tes dernières découvertes beauté ?
Le démaquillage à l’huile, c’est ma plus grande découverte ! Je n’ai plus de rougeurs autour des yeux. J’aime bien la marque Nüssa. Ce n’est pas une découverte mais la propreté de la peau est importante. La peau a besoin de respirer en alternant les produits. La peau a des besoins différents qui évoluent.

Tu es pour le layering ?
Pour moi l’accumulation de produits, c’est un non ! Il faut soulager sa routine beauté. Je suis affolée de voir surtout chez les femmes qu’il y a beaucoup trop de produits utilisés surtout pour l’acné et autres problèmes.

Pour moi, « less is more » sauf si on a une peau atypique. Pour moi, il faut appliquer au moins trois produits sur toute la journée. Par exemple, un sérum et une crème le matin et une crème le soir ou inversement.

Il faut laisser reposer sa peau, apprendre qu’elle varie, qu’elle change et que parfois on peut résoudre des problèmes rien qu’en buvant de l’eau. Si on nettoie bien, qu’on boit un peu d’eau, qu’on réadapte notre routine et qu’on se démaquille normalement sans agresser la peau, c’est plutôt pas mal.

Merci beaucoup Claire pour toutes ces précieuses informations concernant tes compléments alimentaires !

On peut te retrouver sur ton site en ligne et sur ton Instagram.

Et à très vite sur By Calliste !
Le Beauty Lab