Rencontre avec Jean-Claude Ellena

Publié le : 27/11/2019
Catégories : Rencontre d’exception

Comment vous présenter Jean-Claude Ellena ? Tout simplement en commençant par vous dire que c’est l’un des parfumeurs les plus connus et reconnus du monde ! Après avoir été pendant plus de 14 ans le nez exclusif de la Maison Hermès, Jean-Claude Ellena se dédie à sa passion dans une maison plus petite, plus confidentielle qu’est Le Couvent. Il est depuis 2018, le directeur olfactif de cette jolie marque de parfumerie 100 % vegan.

Rencontre avec cet homme de passion et de simplicité …

COMMENT EST NÉE VOTRE COLLABORATION AVEC LA MAISON DE PARFUM LE COUVENT ?

Cette collaboration est née en 2018… La beauté du hasard fait que je venais d’arrêter avec la maison Hermès et au même moment ma fille Céline a ouvert son laboratoire de parfumerie et a gentiment accepté que je l’utilise pour me distraire !

À cette même période, Marie-Caroline Renault, Directrice Générale de la marque Le Couvent, m’a appelé pour me présenter un projet. Nous avons alors décidé de nous rencontrer dans le laboratoire de ma fille pour qui sait, peut-être une future collaboration !

L’équipe Le Couvent est donc arrivée dans mon petit village et elles ont parlé de parfums, de la marque, de Louis Feuillée (ndlr : Botaniste du Roi Louis XIV) et leur discours m’a directement séduit ! Il y avait plusieurs raisons à cela, tout d’abord car je voulais continuer à travailler en parfumerie juste pour dire « Ellena il est encore là ! » et d’autre part car Le Couvent est une petite maison et j’avais envie de travailler uniquement pour des petites structures.

J’ai adoré travailler chez Hermès mais cela me demandait beaucoup d’énergie et à 70 ans il faut savoir créer autrement !

C’était réellement un coup de cœur pour cette jolie marque et surtout une rencontre souriante et je crois aux rencontres ! Un autre point important pour moi, c’est la transmission. La transmission technique, intellectuelle et artistique et cela correspondait bien au format de la Maison Le Couvent.

Effectivement grâce à ce projet j’ai pu collaborer avec quatre parfumeurs pour créer « Les Eaux de Parfum Singulières » : Céline Ripert, Amélie Bourgeois, Jérôme Di Marino et Corinne Cachen.

CETTE COLLABORATION AVEC LA MAISON DE PARFUM LE COUVENT, ELLE EST FAITE POUR DURER ?

J’espère ! Nous avons d’autres projets en cours et notre priorité est comme pour la première collaboration, d’avoir un rôle de dénicheurs de talents.

Parlons maintenant de vous, Jean-Claude Ellena, en tant que parfumeur ! POUR VOUS QU’EST-CE QU’UN BON PARFUM ?

C’est simple, pour qu’un parfum soit réussi, il faut que le message qu’il délivre soit clair. Il faut se poser les bonnes questions en tant que parfumeur : « Qu’est-ce que j’ai voulu dire ? Qu’est-ce que je veux raconter ? ». Si le parfumeur sait clairement ce qu’il va dire, là on peut être quasiment sûrs que cela va être un bon parfum car le public va directement ressentir le message.

Papa d’une centaine de parfums, OÙ EST-CE QUE VOUS TROUVEZ VOS INSPIRATIONS ?

Vous savez, au début de ma carrière, ma femme me disait « Mais tu n’as pas peur de ne plus avoir d’inspiration ? » et à ça je répondais « Non, quand il n’y en a plus, il y en a encore ». C’est assez simple à comprendre : la création augmente la création, c’est une dynamique. Pour moi, chaque parfum est le commencement d’un nouveau ! Dans celui que je suis en train de construire, il y a peut-être des éléments que je vais utiliser pour le prochain.

Contrairement à la majorité des parfumeurs qui travaillent avec plus de 1 000 ingrédients, Jean-Claude Ellena joue avec moins de 200 ingrédients.

POURQUOI TRAVAILLER AVEC AUSSI PEU D’ÉLÉMENTS ?

J’ai commencé le métier de parfumeur je travaillais avec plus de 1 200 produits. C’est une lente évolution. C’est avec l’influence et la rencontre avec Edmond Roudnitska, le grand parfumeur du 20e siècle que mes choix d’ingrédients se sont affinés. Il a été mon mentor, on s’est aimé et détesté en même temps, c’est lui qui m’a enseigné l’essence de la passion et surtout à travailler simplement. Cela a été un grand travail intellectuel et petit à petit j’ai commencé à travailler avec de moins en moins de produits. Par exemple certains de mes parfums sont composés entre 15 et 30 ingrédients.

L’autre raison, d’un ordre plus artistique est que si avec peu de matière je peux montrer qu’on peut faire de jolies choses, ça prouve que la parfumerie est un art. S’il vous faut une quantité énorme de produits, ce n’est plus un art mais un mélange. Pour le prouver, il faut avoir la maîtrise totale des produits que vous utilisez et pour cela il faut diminuer les quantités.

EST-CE QUE VOUS AVEZ UN INGRÉDIENT PRÉFÉRÉE ?

Non, non du tout… Tout sert. Il y a forcément des matières qui apparaissent souvent mais elles servent souvent de structure et après je joue avec d’autres ingrédients autour.

EN MOYENNE, COMBIEN DE TEMPS VOUS FAUT-IL POUR CRÉER UN PARFUM ?

Je dirais qu’il me faut environ un an. Après cela dépend du parfum, j’en ai un qui m’a pris 10 ans et d’autres que j’ai créé en 3 jours. Cela dépend du moment, de l’alchimie…

Dans vos réalisations, EST-CE QUE LE MOT EMOTION FAIT SENS ? ÊTES-VOUS ÉMU PAR VOS CRÉATIONS ?

Non, à vrai dire je suis ému par les personnes qui les portent, pas forcément quand je les fais. Ce que je fais c’est purement intellectuel, quand on est parfumeur on est dans la maitrise du concret. En réalité, je suis « jaloux » des gens qui portent mes parfums car ils ressentent une émotion que moi je n’ai pas ou plus.

Pour terminer cette rencontre, Jean-Claude Ellena nous a finalement confié ce qu’on avait bien compris depuis le début… C’est une personne simple qui aime faire des créations simples mais belles. Il vit depuis bien longtemps de sa passion et est aujourd’hui très heureux de tout ce qu’il a pu faire. Il suit ses envies et nous, nous sommes tellement heureuses d’avoir pu échanger avec ce grand homme et d’avoir découvert quelqu’un d’abordable, extrêmement talentueux, drôle et très touchant…

Merci Jean-Claude Ellena pour cette si belle rencontre.

 

Vous pouvez dès à présent découvrir ses créations pour Le Couvent sur leur site internet

L’équipe By Calliste