Rencontre avec Mayia Alleaume

Publié le : 08/02/2020
Catégories : Rencontre d’exception

Nous vous remercions pour votre fidélité et votre interaction sur nos réseaux sociaux. Beaucoup de nouvelles astuces et surprises sont à venir mais aussi de nouvelles interviews avec des acteurs importants du monde de la beauté. On a hâte !

Aujourd’hui, nous recevons Mayia Alleaume, Make up Artist internationale.
Originaire du Pays Basque, lieu fort, chargé par la roche et l’eau, Mayia décide en 2007 de créer sa marque holistique de bien-être, SENTARA.
Elle met ce projet en pause lorsqu’elle décide de partir vivre quelques années à New York.
Mayia nous raconte …

QUEL A ÉTÉ TON PREMIER CONTACT AVEC LES CRISTAUX ?

A New York, je me suis sentie très attirée par les cristaux. J’en ai beaucoup acheté et j’ai suivi des formations qu’on ne trouve pas en France pour répondre à mes nombreuses questions : Litothérapie, Crystal Healing… J’ai aussi acheté des ouvrages incontournables tel que « La Bible des Cristaux » pour me renseigner sur leurs impacts physiques et psychiques. C’est devenu une vraie passion, j’ai testé leurs effets sur ma famille et mes amis… Tout le monde a été conquis !

Je me suis ainsi crée une vraie clientèle ce qui m’a donné l’envie de relancer Sentara et d’y insuffler une nouvelle énergie.

PEUX-TU NOUS PARLER UN PEU PLUS DE TA MARQUE SENTARA ?

En basque Sentara veut dire « Le bon sens, ce qui est bien pour soi ».
C’est une marque holistique qui a pour but d’apporter de l’apaisement, du réconfort et de l’Amour.

Dans ma carrière de Make-Up Artist, lorsque je maquille quelqu’un, j’aime prendre soin d’elle, la comprendre, la masser et pourquoi pas utiliser une pierre ou un encens pour l’apaiser.
Dans un premier temps j’ai créé du skincare pour les peaux malmenées : 5 produits avec des formules respectant la planète tout comme les emballages. Puis je me suis dit que Sentara ne pouvait pas être uniquement que du Skincare…

Dans un second temps, à mon retour de New York, j’ai décidé de développer cette passion et connaissance pour les pierres et l’énergétique.
Chaque pierre a une structure chimique propre a elle-même. Certaines ont plus de silice, d’autres plus d’oxygène, une autre plus de souffre… Tout cela va apaiser la peau, la régénérer, stimuler le collagène ou encore aider des problèmes de peau tel que l’acné ou l’exéma.

Pour les traiter, il faut travailler avec certaines pierres mais aussi certaines formes de pierres. C’est pour cela que j’ai dessiné des «gua sha» et des « rollers » qui sont issus de la médecine chinoise qui utilisent depuis des millénaires des techniques anti-âge et de relaxation.

QUELLE EST LA PHILOSOPHIE DE SENTARA ?

Eh bien, je dirais l’Amour. J’infuse mes produits d’énergie et d’amour. Il y a une intention dans chaque produit pour que la personne s’approprie son objet. Ce sont des cristaux très induits et personnalisés en fonction des vibrations de chaque personne. Le but est de révéler ton glow intérieur, ton vrai toi.

PEUX-TU NOUS EXPLIQUER COMMENT TU SOURCES TES PIERRES ?

Cela me prend un peu de temps car je vais vraiment chercher la pierre qui correspond à ce que je veux développer. Une fois que j’ai la pierre adéquate, je travaille avec des artisans qui vont graver et tailler celle-ci à la main afin d’obtenir différentes formes. Dès que je les reçois, je les purifie car chaque pierre garde en mémoire ce qu’elle a vécu. D’ailleurs je dois bien connaître leurs origines pour pouvoir les ressourcer éthiquement. C’est très important d’avoir une bonne traçabilité de l’origine du minéral pour savoir à quelle puissance je dois le purifier. J’écoute vraiment la pierre afin de savoir à quel niveau elle est déchargée.

MAYIA, TU AS UN RITUEL, UNE GESTUELLE QUI EST BIEN PRÉCISE, POURQUOI ?

Je pratique les méditations sonores afin de purifier les corps et les énergies.
Les sons et vibrations émis par ces bols en cristal vont venir parler à nos cellules cristallines, c’est scientifique !
Un bol de cristal a des notes et je les choisis pour leur fonction. Aujourd’hui, ils sont en 432 hertz, c’est l’Hertz de l’harmonisation et de la relaxation. Chaque bol est un instrument de musique qui a été accordé, il a une note de musique et une octave. Chaque note correspond à des points énergétiques de notre corps, appelés Chakras.

EST-CE QUE LE NOMBRE DE BOLS A DE L’IMPORTANCE ?

Tout à fait ! Je donne des concerts de bol et j’ai vraiment choisi les 7 notes pour les 7 chakras avec une vibration medium, du grave au plus aiguë. Il y a une raison à tout, j’aime beaucoup être en conscience. Le premier bol je l’ai choisi pour ancrer les gens, c’est le premier chakra, il est plus grave, il a une tonalité plus sourde pour poser la personne, c’est le « muladhara ». J’ai également des bols zen japonais. Il existe également des carillons pour apaiser. La « shruti » qui purifie, on s’en sert pour réciter ses mantras et enlever les mauvaises énergies, elle ressemble à un petit orgue.

ET SENTARA AUJOURD’HUI ?

Je suis en route vers de nouvelles collaborations pour le lancement de nouvelles marques comme Holidermie pour la sonothérapie. Le but étant de véhiculer nos valeurs communes.

Je vais également souvent dans des centres de yoga pour donner des méditations sonores. L’un des premiers ateliers qui a ouvert ses portes à Sentara est l’atelier Nubio (https://www.ateliernubio.fr/ ). Nous avons également créé des talk autour de la litothérapie personnalisés pour que chaque femme reparte avec les pierres qui lui correspondent.

Aujourd’hui, Sentara est présente au Bon Marché à Paris et j’y ai l’occasion de rencontrer et de partager avec le public lors de Master Class.

Avant de terminer cet échange avec Mayia, nous lui avons demandé quels étaient ses projets pour l’année 2020.
« J’aimerais que cette année 2020 rime avec échange ». J’aimerais que tous mes produits soient mis en place et aient une visibilité pour pouvoir avoir un réel contact et échange avec le public. J’aimerais faire beaucoup d’événements avec les bols de cristal et avoir plus de lieux pour donner des concerts, il faudrait alors développer cela de plus en plus à Paris et en régions.

Mon rêve serait d’avoir un lieu pour partager tout cela, que l’on puisse venir s’y réconforter.
Mon objectif serait aussi de m’ouvrir à de nouvelles techniques, comme le travail de la lumière. J’ai pour le moment envie d’apprendre à manier la « Pandora Starlight » qui est conçue par des Docteurs avec 220 programmes pour stimuler les fonctions cognitives. J’aimerais développer tout cela pour créer un réel voyage des sens, pour se relaxer et se recharger au mieux. »

POUR FINIR MAYIA, QUELLE EST TA DEFINITION DE LA BEAUTE ?

La beauté c’est l’harmonisation, la beauté de l’intérieur et de ce que l’on a au fond de son cœur. Il faut être en accord avec soi-même et s’aimer.

Après notre interview, Mayia nous a fait l’immense cadeau de nous donner un concert de bols en cristal !

La sonothérapie fait partie de l’univers de Sentara, de la vibration des cristaux à la vibration des sons. Puisque nous sommes faits de liquide, nous réagissons à tout ce qu’il y a autour de nous, à tous les sons. Le cristal fait partie de notre constitution.
Nous avons été absolument apaisées par cette session grâce aux sons à la fois magiques et ressourçant des bols de Mayia…

Merci beaucoup Mayia pour ce magnifique moment !

A bientôt au beauty lab !!

By Calliste

Newsletter