Rencontre avec Pascale Brousse

Publié le : 11/12/2019
Catégories : Rencontre d’exception

Pascale Brousse, visionnaire et fondatrice de Trend Sourcing

Passionnée par la beauté mais aussi par la recherche des tendances, Pascale Brousse a sauté le pas et a fondée il y a plus de 15 ans sa société « Trend Sourcing ». Nous avons eu le plaisir de la rencontrer et ainsi de pouvoir partager et échanger sur l’évolution du marché de la beauté et du secteur des cosmetics.

Pascale débute sa carrière chez L’Oréal il y a près de 30 ans que en tant que commerciale terrain. Très intéressée par les habitudes d’achat des consommateurs à travers le monde elle devient ensuite rapidement directrice des ventes régionales pour la moitié de la France. Un métier qui à l’époque était en majeur partie occupé par des hommes ;) ce qui ne fut pas toujours facile mais ne l’a surtout pas découragée pour autant. Très vite Pascale se retrouve à la direction nationale des ventes pour certaines grandes enseignes ou des groupements de pharmaciens.

Pascale est une femme curieuse qui aime analyser ce qui bouge et ce qui intéresse les consommateurs. Son directeur de l’époque, Patrick Bizot (ancien patron chez l’Oréal, un homme très visionnaire) voit en elle un véritable talent, comme lui une visionnaire.

Ensemble ils construisent un plan de carrière pour Pascale qui après un rapide passage en tant que chef de produit junior s’installe au poste de coordinatrice des ventes pour l’international. La tête dans les nuages, Pascale voyage beaucoup, toujours à l’affut de la nouveauté, des nouvelles tendances, de nouveaux ingrédients, de nouveaux concepts…
« J’ai toujours été une sourceuse naturelle (rires), qu’il s’agisse de bonnes adresses comme d’ingrédients ! ».

Les années 90 (et oui au siècle dernier ;)) touchent à leur fin et la veille marketing concurrentielle se fait principalement dans les magazines… (Et oui notre ami internet n’était pas encore là) Pourtant Pascale découvre que c’est un métier à part entière « mais en cosmétique c’était encore un no man’s land… alors que les bureaux de tendances avançaient déjà en plein régime ! ».
Ses fonctions évoluent de nouveau. « En plus de la coordination des principaux pays Nord-Américains et Asiatiques, je faisais des moodboards sur le bio, le naturel… On était en 1998 et les gens n’y croyaient absolument pas !! ». Passionnée par les « niches brands » comme on les appelait à l’époque, Pascale s’intéresse à l’approche holistique de la beauté et du bien-être.

Toujours très structurée et une idée en amenant une autre, Pascale décide de créer son entreprise. C’est la naissance de Trend Sourcing.
Au démarrage, cette structure a pour but de regarder et d’analyser les signaux dits « faibles » pour conseiller les marques de ce qui serait prépondérant demain sur les marchés et ainsi impacter leurs affaires.
L’information étant très limitée à l’époque, il était nécessaire de voyager pour découvrir de nouvelles tendances et c’est ce qu’a fait Pascale entre 2000 et 2006, allant de Hong Kong à New York et de Paris à Buenos-Aires. Elle avait ses propres circuits, connaissait chaque quartier et localement, elle utilisait le bouche à oreille !
Son temps libre, Pascale l’utilisait également pour se former en lisant des tas de livres sur la naturopathie, la photothérapie, les médecines douces, le décodage biologique ou encore la psychologie. De nature très curieuse elle a rencontré énormément de médecins et de chercheurs. Elle cherchait à tout comprendre ! Pascale expérimentait par elle-même, elle testait absolument tout : les produits, les spas, elle a fait du yoga, de la sophrologie pour s’y connaître à la perfection.
Les marques appréciaient ce qu’elle faisait car il y avait du concret et de l’humain.
Pascale s’est alors intéressée à la beauté intégrative et a écrit sur le sujet : ce que l’on mange, les impacts sur notre corps ou encore la façon dont notre corps réagit. A l’époque, le bio n’était pas la tendance du moment, c’était « mal vu » d’en parler, un vrai sujet tabou, pas considéré comme intéressant. Aujourd’hui nous sommes en plein dans une approche holistique, l’intégratif et le wellness, grâce au digital et à la façon dont les jeunes en parlent à travers leurs photos. C’est devenu une vraie tendance.

« Trend Sourcing repose sur quatre grandes valeurs : l’engagement, la fiabilité, l’éthique et l’innovation. » Des valeurs que Pascale porte et met au service des marques qui font appelle à elle.

La beauté pour Pascale, c’est quoi ?

« La beauté serait avant tout ce qui irradie de l’intérieur. Ce qui va resplendir. C’est avant tout l’aura de la personne. Au-delà d’un visage, il y a la silhouette, le maintien, ce que la personne renvoie en termes d’attraction sans que cette personne ne réponde à des critères de beauté. J’aime la singularité d’aujourd’hui et le droit à la différence. La beauté c’est la bonne mine, le côté glow, ce que l’on a à l’intérieur. »

Pascale s’intéresse bien évidement au « sustainable » ! Animée par l’idée de découvrir l’origine des produits, elle regarde toujours l’extraction d’une molécule et si la composition est « sustainable » jusqu’à la biodégradabilité de la formule. Aujourd’hui, le bio est toujours présent au niveau du packaging mais pas assez au niveau de la formule et c’est ce que cherche Pascale. « Les maîtres mots de demain sont la transparence et la cohérence. »

Les innovations vers lesquelles nous devrions nous tourner ?

« Le cosmétique solide : les gels douche, les crèmes, les shampoings, les dentifrices...
Ce sont des produits sans conservateur et plus respectueux de la planète. On a besoin de plus de pédagogie sur leur utilisation. » C’est tout de même un gros challenge de sortir une marque « sustainable », cela prend du temps car il y a énormément de compositions à base d’huile de palme. Le monde du naturel coûte cher mais de plus en plus de consommateurs de la génération montante acceptent de payer plus cher pour consommer bio et ainsi participer à la préservation des sols et de la planète.

Pour ce qui est de sa routine, Pascale fait très attention aux composantes des produits qu’elle utilise. « Au réveil, je consacre quelques minutes au dao-yin, une technique qui consiste à effectuer de légers tapotement et lissages sur le visage, le crâne, les épaules et le reste du corps. Un spray nasal au Quinto pour éviter les rhumes puis un spray ou une brume à l’eau thermale ! J’alterne entre Uriage, la Roche-Posay et Vichy. Après un nettoyage de la langue avec une râpe en cuivre indienne, j’utilise de l’huile pour le visage à l’onagre d’ODEN combinée avec deux gouttes d’huiles essentielles. J’y ajoute une crème lorsque ma peau est trop sèche ! » Une routine complétée par une douche « Jamais de gel douche ! Une hérésie en développement durable… le lavage est médiocre. Vive les savons ! J’utilise toujours un shampoing solide. » Pascale n’hésite pas à hydrater sa peau avec des produits Alaena. Et pour ce qui est du maquillage ? « Naturel et éthique ! J’adore Dr. Hauschka, Lavera, Belle Radiance et Le Rouge Français pour les lèvres ! ».
« J’associe les compléments alimentaires selon les besoins. Mes favoris sont D-Lab et Glysodin. »
« Le soir, j’utilise un lait nettoyait Weleda ou dermo-nettoyant de Jonzac. L’eau est trop agressive à Paris donc je ne me nettoie pas avec. Une eau florale, de chez Sanoflore ou Melvita puis un spray nasal et quelques gouttes d’huiles végétales bio… assez similaire à ce que j’utilise le matin ! ». En voyage ? Soyons logique Pascale consomme local !
 

Nous finissons cette jolie entrevue par demander à Pascale, quels sont ses projets futurs ?

Chaque année Pascale lance une étude en souscription et cette fois-ci elle aimerait énormément creuser sur le côté beauté inclusive. « La beauté à tous les âges, toutes les carnations, tous les sexes. C’est un thème que j’aimerais développer pour prendre conscience que l’on a un rôle à s’approprier et que l’on doit s’assumer. »
En ce qui concerne Trend Sourcing, Pascale souhaite se concentrer sur le sustainable et avoir davantage d’expertise sur le sujet. Elle souhaite accompagner les très grands groupes comme les jeunes créateurs sur ce point crucial pour aujourd’hui et pour demain.

Merci Pascale pour ce bel échange et ce partage de ton approche si prospective. Viens vite nous reparler de ta dernière découverte…

N’hésitez pas à découvrir l’univers de Pascale à travers son site internet : http://trendsourcing.com.

À bientôt au Beauty Lab

By Calliste

Newsletter